À propos

La compagnie a été créée en 2015 sous l'impulsion de Camille Saintagne. Cette dernière a réuni deux comédiens (Daniel Baldauf et David Réméniéras), une comédienne (Léa Barre) et un musicien (Victor Pitoiset) avec qui elle a monté "Bonnes!", une adaptation cabarétique des Bonnes de Jean Genet. Le spectacle a été présenté en mai et en juin 2015 à Paris, à la Comédie de la Tour Eiffel (tous les mercredis), au Théâtre du Petit Bonheur, à l'Espace Confluences et dans le cadre du festival Bellastock. Il a rencontré un vrai succès auprès du public, et c'est pour cela qu'après un an de mise en suspens, la compagnie a souhaité se réunir de nouveau en septembre 2017 pour monter le texte ambitieux de Martin Crimp " Dans la République du Bonheur ". La compagnie se développe et se structure, en accueillant en son sein sept nouveaux comédiens, mais aussi deux administratrices afin de mener à bien la production, la diffusion et la communication, dans une optique de professionnalisation. Elle défend une vision artistique singulière, qui associe un théâtre de texte, exigeant et contemporain, avec des esthétiques outrées queer et kitsch, en faisant la part belle à l'interdisciplinarité(création musicale originale, musique live, danse, vidéo). 

CAMILLE SAINTAGNE

est metteuse en scène, comédienne, journaliste culture et créatrice de la Compagnie Satin Rose. Née à Nantes, elle suit deux ans de classe préparatoire littéraire (kâgne et hypokâgne) avant d'entrer en Licence puis en Master de Lettres Modernes et d'Études théâtrale à la Sorbonne Nouvelle.

En parallèle de son mémoire de recherche en Lettres sur Jean Genet et le concept d'intersectionnalité, elle mène une recherche en Études théâtrales sur le phénomène new-burlesque à Paris et à Montréal. Elle publie sur le sujet au sein de différentes revues universitaires (Points d'accroche, Aparté, Pop en stock) et participe à des colloques. Elle travaille ponctuellement pour la presse généraliste dans la rubrique culture (La Croix, Presse Océan) et spécialisée (Rue du théâtre). En 2015, elle crée la Compagnie Satin Rose et monte la pièce "Bonnes !". Elle adapte le texte de Jean Genet en proposant une forme cabarétique kitsch et queer dans laquelle les deux bonnes sont jouées par des hommes. Elle avait auparavant joué le rôle de Solange dans la mise en scène des "Bonnes" de Marion Le Nevet sélectionnée au sein du dispositif Appuis du Théâtre Universitaire de Nantes. Elle s'est formée auprès de metteurs en scène tels que Denis Marleau (direction d'acteur), Joris Lacoste, Ludovic Fouquet (création vidéo), Marie-Laure Crochant.

En 2017, elle choisit de mettre en scène "Dans la République du bonheur" de Martin Crimp.

est comédien et traducteur français-hongrois. Né en Hongrie, il s'installe à Nantes puis à Paris à la fin de son adolescence. Formé à Acting International (2011-2012) puis Aberratio mentalis (2013-2015), il a aussi suivi des master-class et des stages auprès de professionnels du monde théâtral français et international tels que Stephane Braunschweig, Carol Fox Prescott, Jeremy Irons, Vilmos Zsigmond, John Malkovich. Il s'enrichit d'expériences tant dans le cinéma (voix off, court- métrage, publicité) qu'au théâtre.

Il interprétait le rôle du délégué dans "Syndrome U" de Julien Guyaumard, mis en scène par Hervé Laudière et Claude Viala au Théâtre Confluences. Il joue actuellement dans une création de la Compagnie Hullabaloo, Le Jugement du début de la fin. Il parle couramment le hongrois, le français et l'anglais.

Il fait partie de la Compagnie Satin Rose depuis 2015 et interprétait le rôle de Claire dans "Bonnes !", l'adaptation de la pièce "Les Bonnes" de Jean Genet mise en scène par Camille Saintagne. 

est comédienne-performeuse et auteure, formée au Laboratoire de Formation au Théâtre Physique (Montreuil). Au théâtre, elle travaille en tant que comédienne avec Maxime Franzetti sur les créations collectives Amor Fati et Dévoration avec une tournée européenne entre 2013 et 2015, Romeo Castellucci dans "Ethica" actuellement en tournée, et "Four Seasons Restaurant", avec Lola Joulin, Angelica Liddell ou encore Vincent Macaigne ; et assiste Lucas Bonnifait à la mise en scène sur "Affabulazione".

Elle collabore régulièrement avec la plasticienne Majida Khattari, a performé dans la Carte Blanche de Tino Sehgal au Palais de Tokyo (automne 2016) ou encore pour Pawel Althamer. Elle développe un travail visuel et de programmation d’événements performatifs avec le Collectif « Les abattoirs » dans le cadre des Soirées Chimique(s) depuis l’automne 2016. 

MOÏRA DALANT
NINON LEYSHON

est comédienne et auteure. Née d'une mère française et d'un père anglais, elle a suivi un cursus de trois ans au Conservatoire du neuvième arrondissement de Paris, en parallèle d'un Master de Recherche en Études Théâtrales, où elle s'intéressait en particulier au théâtre contemporain anglais. Lauréate de « Conservatoires en scène », elle fut suivie par Pierre Note dans la mise en scène d'une forme courte au Théâtre du Rond Point.

Elle se produit au Théâtre de la Bastille avec Oussama ce héros dans le cadre du dispositif Acte et Fac. Elle est actuellement en deuxième année à l’École Départementale de Théâtre du 91. Dans le cadre de son diplôme, elle prépare la mise en scène d'une pièce qu'elle a écrite.

DANIEL BALDAUF
HENRY LEMAIGRE

est comédien. Il étudie à l'EDT91. Il est licencié en Lettres Modernes à Nantes. Il a participé à de nombreux stages dont les stages Appuis du Théâtre Universitaire de Nantes qui lui ont permis de jouer au TU et au Studio Théâtre durant le Fun festival. Il a fait partie pendant deux ans de la compagnie de danse universitaire Passage(s) avec laquelle il a joué à Poitiers durant le festival A corps ainsi qu'à Rennes, Brest et Nantes.

Il a suivi des cours d'interprétation pendant deux ans dans l'école nantaise L'Etre Acteur avec Frédérique et Murielle Cuif, Marie Pierre Horn et Claude Cagan.

Depuis 2015, il a participé à la réalisation, à l'écriture et a été comédien de la web série Mad Marx qui sera diffusée fin 2017 sur la toile. Il est formé en chant, en danse et en percussion.

CECILE OQUENDO

est comédienne. Formée par le théâtre d’improvisation au sein de la Compagnie de l’Amour Fou (aujourd’hui Compagnie du Passage), qu’elle intègre en 2003, dirigée par Hélène Darche,l’occasion lui est offerte d’interpréter différents rôles dans diverses pièces comme "Le Tailleur pour Dames" de Feydeau, "Tout est dans le timing" de David Ives ou encore "Les deux orphelines" d’Adolphe d’Ennery. En 2010, elle quitte la compagnie et continue sa formation en s’enrichissant de divers stages et ateliers où le corps est tout aussi important que le texte. Elle croisera le chemin de Philippe Ducou à La Cartoucherie, Damien Acoca, Yves Marc et Claire Heggen du Théâtre du Mouvement, ou encore le pédagogue Alexandre Del Perugia.

Toujours dans le souci d’apporter de nouvelles pierres à son édifice, en explorant les multiples facettes de son métier, elle continue son chemin de comédienne en suivant régulièrement les masterclass (en anglais) de Jordan Beswick à la Manufacture des Abbesses et, plus récemment, celle de Jack Waltzer. Artiste touche-à-tout, elle se passionne aussi pour le cinéma, la photographie, le graphisme et l'illustration.

LOUISE CASSIN

est comédienne et metteuse en scène. Originaire de Normandie, elle est passionnée par les arts et suit des études d'arts appliqués (MANAA) à Caen.

En 2013, elle s'installe à Paris et intègre les Cours Florent jusqu'en 2016, ce qui lui permet d'intégrer la distribution "Le Roi s'amuse" de Victor Hugo mis en scène par Laurent Bellambe, joué au sein de l'école puis à la maison Victor Hugo et à la FGO Barbara. En parallèle, elle poursuit des études d'Histoire de l'Arts et Archéologie à la Sorbonne. Curieuse, elle continue de se former en participant à divers stages pour élargir ses connaissances, en travaillant avec Olivier Carbonne, Catherine Chevron ou encore Jérôme Genevray.

Elle fait la rencontre d'Anna RODRIGUEZ et Nicolas MEGE dans le cadre de l'atelier de la danse de l'acteur. Elle intègre ensuite la compagnie des Polisseurs d'étoiles, avec le spectacle Éclats et faiblesses une création à partir des textes de Tchekov, Tourgueniev et Pouchkine. Elle interprète le rôle de Madame Aigreville dans une version moderne de Tailleur pour dames de Georges Feydeau. Son goût pour les arts lui permet de devenir directrice artistique de la compagnie. Elle réalise les divers graphismes de la compagnie. Sa première mise en scène "A la vie, à la Mort" de Michel Dupré, s'est d'abord joué à Paris puis au festival off d'Avignon 2017. Elle y reprend l'un des rôles pour la reprise à Paris en Novembre 2017.

Diplômé d’un Bachelor de Management à l'Ecole Ferrandi Paris, Pablo travaille pendant trois ans au sein du prestigieux Hôtel George V à Paris puis décide à l’âge de 25 ans de réaliser son rêve d'enfant, devenir acteur. Après avoir suivi deux stages aux cours Jean Laurent Cochet et Pierre Delavène, il intègre l'école d'Art Dramatique Le Vélo Volé à Paris. Parallèlement à sa formation, il interprète en 2016 Mercutio dans "Roméo et Juliette" à Paris et en tournée. Il se distingue dans la pièce "Cuisine et Dépendance" sur les scènes parisienne et Avignonnaise lors du festival OFF 2016 ainsi que dans la pièce de Musset, Il faut qu’une porte soit ouverte ou fermée suivi de "Derrière la porte" de Alberto Lombardo pendant quatre mois à Paris.
Il répète en ce moment "Platonov" de Tchekhov qu'il jouera cet été avec la compagnie AMAB pour une vingtaine de dates en Bourgogne. Il rentre tout juste de tournée avec cette même compagnie après avoir joué pendant un mois le spectacle "Le songe d'une nuit d’été".
Actuellement au studio d'acteurs l'Actors Factory avec pour coachTiffany Stern, Pablo se consacre depuis deux ans à participer à de nombreux projets cinématographiques et télévisuels (pubs, long métrages, séries télé). 

PABLO GALLEGO
VICTOR PITOISET

est guitariste-chanteur, compositeur de musique à l'image et arrangeur. Né en 1988, il étudie le piano et le chant avant de choisir la guitare comme instrument principal. Après avoir étudié à la Jazz Academy International, il s'installe à Paris afin d'étudier l’écriture, le jazz et les musiques actuelles au Conservatoire Régional de Paris. Il bénéficie alors de l'enseignement de professeurs tels que Pierre Bertrand, Jean-Michel Kajdan, Pierre-Alain Goualch, Manu Codjia et d'autres...

En 2015, il part vivre à Montréal afin de se spécialiser en composition de musique de films au sein du DESS Musique de film de l'UQAM. Il a notamment travaillé sur des spots publicitaires (Jouet Club, Fondation Abbé Pierre...), des courtsmétrages (docu-fiction France 3, 5 ans après la guerre réalisé par Samuel Albaric, The Babysitter réalisé par Frédéric Chalté) et pour le spectacle vivant (direction musicale du cabaret Avec Pussycat dans le cadre de Tendances clown à Marseille). Sa première collaboration avec la Compagnie Satin Rose date de 2015. Il était chargé de la direction musicale au sein du spectacle "Bonnes !".

2017. Compagnie Satin Rose. Association Loi 1901. compagniesatinrose@gmail.com

  • Facebook - Black Circle
  • Twitter - Black Circle
  • YouTube - Black Circle
  • Instagram - Black Circle